KAKEMONO

KAKEMONO

Origine du kakemono

Littéralement « Chose pendue » en Japonais, le Kakemono désigne à l’origine un rouleau de papier ou de soie, calligraphié et suspendu, et dont la longueur fait au moins quatre fois la largeur. Aujourd’hui, et dans nos contrées occidentales, le Kakemono est le nom donné à toute banderole imprimée rectangulaire qui se déroule verticalement.

Kakemono et culture Zen

Zen, discret et élégant, le kakemono était à l’origine utilisé lors de la cérémonie du thé au Jamon. Sobre, efficace, élégant, il est fortement recommandé pour vos salons, congrès, ou manifestations culturelles.Pour la petite histoire, le Kakemono a toujours été un élément fondamental de la culture zen des Japonais, en tant que substitut des cadres naturels (arbres, cours d’eau…), eux-mêmes favorisant la méditation. C’est pourquoi, dans l’art oriental ancestral, la plupart des Kakemonos représentent un arbre, une rivière, un paysage, une fleur…

Le Kakemono, PLV idéale

Ce n’est que très récemment que le kakemono a envahi l’Occident, pour un usage nouveau : la communication et la publicité.
Cette utilisation est compréhensible pour sont élégance et sa légèreté.
C’est en effet un excellent moyen d’afficher votre communication sans mobiliser l’espace au sol tout en restant harmonieux.
La PLV (Publicité sur le Lieu de Vente) requiert des propriétés particulières, notamment le traitement anti-feu, également appelé classement M1.
Le kakemono y répond parfaitement, toutes nos toiles pour kakemono sont classées M1.

Dans le langage on utilise parfois le terme de calicot. Mais ce terme tient son origine plus de la matière coton que de son usage en suspension.
Autrefois, le calicot était une étoffe qui provenait de Calicut, une ville indienne du Kerala. Par extension, le calicot était le vendeur d’étoffe.

En principe très maniable et auto-portant, le Kakemono est doté d’une souplesse d’utilisation qui en fait le support publicitaire idéal. Naturellement, les matériaux utilisés dans la fabrication des kakemonos ne sont plus, dans ce contexte, la soie ou le satin, mais la maille polyester, le polycoton M1, la toile enduite, la bache PVC…Facile à accrocher et décrocher, avec ses matérieux imperméables et unifugés, le kakemono est facile d’utilisation, en intérieur comme en extérieur.Par sa visibilité et son originalité, le kakemono sait donc promouvoir tous les messages, facilite la communication, marque les esprits. Rien de tel qu’un drapeau kakemono pour signaler sa présence sur un salon, une foire commerciale, une grande surface…Entre tradition et modernité, il constitue un vecteur de communication à l’impact visuel certain, et il est très apprécié du public : il est simple, élégant, lisible.
Simplement suspendu par de la drisse et lesté, ce petit kakemono remplit sa fonction pour des soldes dans un magasin.Toutes les tailles de Kakemono sont évidemment disponibles.Le système de fixation le plus courant pour un kakemono reste le fourreau avec barre d’accroche et de lestage. On peut également suspendre simplement le kakemono avec des oeillets.
Grace à un systeme de profilés aluminium et d’élingues , le visuel est suspendu en hauteur. On parle d’accroche type kakemono. La structure est réutilisable et la bâche interchangeable très facilement.
Un kakemono suspendu par des chainettes. Ce kakemono est réalisé avec panneau de pvc (rigide) imprimé.

Pour votre espace de vente, pensez au kakemono

Impression Grand Format • Bache • Adhesif • Infographiste